La tour à hourds

PNG - 5.9 ko Read in english


JPEG - 131.8 koOn l’appelle aussi Tour Vauban. Située entre le fort et l’extrémité de l’éperon rocheux, elle a été construite en 1696.

Dans ce poste de guet, les soldats surveillaient le chemin de Barcelonnette et la crête. Elle pouvait abriter 12 à 15 hommes. L’accès à l’intérieur se faisait à l’étage par une échelle que les défenseurs retiraient ensuite.

Les hourds, ouvrages en bois typiques du Moyen-âge, permettaient d’avoir une vue surplombant le pied de la tour par un plancher ajouré, des projectiles pouvaient aussi être projetés par ces trous.

En 1945, la charpente a été détruite par la foudre, la tour a ensuite continué à se dégrader.

C’est en 2002 que les Amis du Fort ont attaqué la restauration de la tour. La maçonnerie terminée, la charpente a pu être reconstruite avec l’aide précieuse des élèves du lycée professionnel d’Embrun. Le bois a été gracieusement fourni par les habitants du village.

L’acheminement de la charpente et du bardage s’est fait par hélicoptère, le montage a été réalisé par les jeunes charpentiers et les membres de l’Association.

Un projet d’aménagement de la tour en gîte insolite est à l’étude et devrait voir le jour bientôt….

THE HOARDINGS TOWER.

Also called the Vauban Tower. Located between the fort and the end of the rocky outcrop, it was built in 1696.
From this watchtower, soldiers surveyed the Barcelonnette road and the ridge. It could accommodate 12 to 15 men. The interior was accessed through an opening on the 1st floor via a detachable ladder that could be pulled up after use.

The hoardings, wood structures typical of the Middle Ages, permitted a view of the foot of the tower through an openwork floor. Projectiles could also be fired through these openings. In 1945, the structure was destroyed by lightning and the tower subsequently continued to deteriorate.

The Friends of the Fort took on restoration of the tower in 2002. Once the masonry was completed, the wood structure was rebuilt with the invaluable assistance of students from the vocational college of Embrun. The wood was generously provided by inhabitants of the village. Transportation of the framework and cladding was carried out by helicopter and the fitting was done by student carpenters and members of the Association.

A project to develop unique accommodation in the tower is currently in the research phase and should soon see the light of day….