Accueil > Réalisations > La Tour

La Tour

tour en 1920 {JPEG}Cette tour ronde à hourds, bâtie en 1696, servait de retraite à une garde de douze à quinze hommes qui pouvaient surveiller le grand chemin de Barcelonnette et s’opposer à l’établissement de l’ennemi sur la crête.

Elle est située à mi-chemin entre le fort et l’extrémité nord de la plate-forme rocheuse qui surplombe l’Ubaye. Elle avait une élévation de 16 pieds, à hauteur des hourds, et était recouverte d’une toiture en bois.

JPEG - 136.3 ko

À l’origine on y accédait par une échelle que l’on retirait dès que les défenseurs étaient dans la tour. C’était plus une tour de guet et d’alerte que de défense. La communication avec le fort se faisait à découvert, donc uniquement de nuit, si l’ennemi occupait les hauteurs environnantes.

Au cours de son existence, la tour à subit de nombreuses restaurations. En 1945, la tour fut frappée par la foudre, la charpente ainsi que la couverture en bardeau de mélèze ayant été détruite par l’incendie, les murs porteurs du premier niveau, exposés aux intempéries se sont dégradés avec le temps.

Oeuvre d’Art à la Tour.
par Anna Danichert

JPEG - 106.5 ko

  • 2003